Le yoga du rire  intergénérationnel

Dans le cadre des plans de cohésion sociale

Après 8 années d’animation du yoga du rire au sein de deux clubs de rire, j’avais vraiment envie de de partager les joies du rire sans raison avec un bien plus grand nombre de personnes. Au sein des clubs de rire, le public est multi-âge, et souvent la présence des enfants permet aux adultes de lâcher prise plus facilement. C’est de cette constatation qu’est venue mon envie de proposer des ateliers intergénérationnels. 

 

Dans le cadre du plan de cohésion sociale, deux communes ont choisi le yoga du rire comme activité intergénérationnelle.
A Fernelmont, les seniors de la commune,  accompagnés d'un enfant (voisin, petits-enfants, ...) entre 6 et 12 ans,  sont invités à participer à 5 séances de février à juin 2017.
A Floreffe, ce sont des seniors du conseil des aînés et un  groupe d'enfants participant  aux activés du mercredi qui  ont participé à la première séance, les deux suivantes auront lieu avec des élèves de 5° et 6° primaire et des seniors d'une maison de repos. D’autres communes sont en réflexion.

Une séance intergénérationnelle de yoga du rire apporte autant de bien-être aux aînés qu'aux enfants. La présence de ceux-ci permet de lâcher prise plus facilement, ils entraînent les seniors dans leurs rires et leurs jeux.
 
Les avis sont unanimes quel que soit l’âge des participants.


Les aînés ressentent  une grande détente, beaucoup de bien-être. Cette première approche du yoga du rire est particulière mais tous sont prêts à recommencer et sont certains qu'ils se laisseront aller beaucoup plus vite les prochaines fois.
Les avis des enfants recueillis en fin de séance montrent également qu’ils ont apprécié et qu’ils sont prêts à recommencer: "ça fait du bien", "j'ai l'impression de voler", "je me sens très détendu", "j'ai bien ri", "je suis bien", "c'est chouette", "je me suis bien amusé", "on recommence quand?"

De l'avis de tous, une séance ne suffit pas, c'est dans la répétition que les bienfaits les plus durables et les lâcher-prises se réveillent les plus fructueux.