Comment se déroule une séance ?

D’une durée moyenne d’une heure, l’animateur commence par une brève présentation théorique. Après quelques exercices d’étirements, d’échauffements  pour  éliminer les tensions corporelles (nuque, épaules, …), différents exercices sont pratiqués en alternance:

Exercice ludique qui induit un rire forcé, ici le  rire de la photo
Le rire de la photo

 

 

Des exercices corporels de mise en situation ludiques basés sur des faits quotidiens, des jeux, des émotions, des valeurs … ces exercices de rire vont permettre d’amener le rire forcé.

Echauffement - etirement en groupe
Photo de Marc Burton - Etirement

 

 

 

On fait semblant de rire pour susciter le vrai rire. Le contact visuel avec le groupe est important, voir rire les autres met à l’aise et entendre certains rires peut déclencher l’hilarité générale.

Exercices de respiration profonde, à l'inspiration les bras s'étirent vers le ciel
Exercice de respiration

Des exercices de respiration profonde inspirés du yoga qui vont stimuler l’apport en oxygène dans les organes, augmenter la capacité pulmonaire mais également permettre de faire des pauses entre les exercices de rire.

Des exercices de respiration dynamique, de claquement de mains et de pieds par le « HoHo-HaHaHa» vont augmenter le sens du groupe, baisser les inhibitions, donner de l’énergie au corps et au groupe.

Durant chaque séance, il y a une méditation du rire, c’est le rire «blanc». C'est-à-dire le rire sans raison, le moment où l’on va rire ou pas. Parfois entendre les rires des autres suffit à se sentir bien et parfois le rire vient. Au fur et à mesure des séances, le rire vient de plus en plus facilement.

 

La séance de groupe est clôturée  par une relaxation guidée et en   individuel par une relaxation ou un soin Reiki  afin d'intégrer durablement les bienfaits du rire.